Publications Positive Planet

L’économie positive

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedIn

Le terme économie positive, lancé par l’association asbl Poseco, est également employé, pour désigner une croissance économique qui restaure le capital naturel, c’est-à-dire la capacité de l’environnement à fournir à l’économie des ressources (énergie, matières premières) et des services (stockage du carbone, recyclage des déchets, traitement de l’eau, etc). L’économie positive peut se résumer en une phrase : C’est une économie qui rassemble toutes les entités qui produisent des biens ou des services, marchands ou non marchands, privés ou publics, et qui souhaitent être utiles aux générations futures. L’économie positive vise donc à réconcilier la démocratie, le marché et le long terme ; à rendre compatibles l’urgence du court terme et l’importance du long terme.

L’économie positive vise à permettre à chacun d’apporter une réponse claire à la question qu’il peut se poser après une journée de travail : Suis-je utile à la société, d’aujourd’hui et de demain ? À quoi est-ce que je contribue ? Mon travail a t-il du sens ? Est-ce que je participe à la construction ou au contraire à la destruction du monde de demain ?

En 2012, François Hollande a commandé à Jacques Attali un rapport sur la situation de l’« économie positive », c’est-à-dire au service des nouvelles générations. L’objectif de ce rapport est de mettre fin au « court-termisme », de passer d’une « économie individualiste » fondée sur le court terme à une économie fondée sur « l’intérêt général et l’intérêt des générations futures », d’organiser la transition d’un « modèle ancien fondé sur l’économie de la richesse » à un modèle dans lequel « les agents économiques auront d’autres obligations que la maximisation du profit »2. Ce rapport propose 44 réformes. Il s’inscrit dans le cadre du mouvement de l’économie positive, qui se réunit depuis 2012 chaque année au Havre, et bientôt dans d’autres pays.

 

Pour en savoir plus, retrouver ici le rapport sur l’économie positive

Retrouver ici le Forum du Havre